Une kafala, qu’est ce que c’est?

Une kafala est le recueil légal d’un enfant.

Dans la plupart des pays musulmans, notamment au Maghreb, l’adoption n’existe pas. En effet le Coran l’interdit. Il interdit en fait de changer le nom (de famille) d’un enfant, si j’ai bien compris.

Ce qui existe, c’est la kafala: on recueille l’enfant et on l’élève comme son propre enfant, mais on n’est pas légalement considéré comme ses parents.

Légalement et administrativement cela signifie quoi?

Tout d’abord que l’enfant n’apparait pas sur le livret de famille, on est considérés comme ses tuteurs.

Ensuite, toutes les démarches (CAF, Sécurité Sociale, congé d’adoption, etc) sont plus compliquées, puisqu’il faut apporter la preuve que nous sommes responsable de l’enfant. Il faut même bien souvent expliquer ce qu’est une kafala, les administrations françaises connaissant peu cette procédure.

Enfin, l’enfant est moins protégé en cas de décès des parents: contrairement à une adoption, rien n’oblige à le confier à la famille des parents qui l’ont recuilli.  Et il n’a pas le droit à l’héritage systématique, contrairement à un enfant biologique ou adopté.

Voilà un tableau plutôt noir, mais dans la vie quotidienne, qu’est ce que cela donne?

L’enfant considère les parents qui l’ont recueilli par kafala comme ses véritables parents, et les parents le considèrent bien sûr comme leur enfant. Ceci d’autant plus facilement que ce sont bien souvent des bébés qui sont confiés (je parle ici pour l’Algérie, ne connaissant pas bien les procédures et les données pour les kafala au Maroc).

La procédure pour une kafala est par ailleurs BEAUCOUP plus courte que pour une adoption internationale, cela peut se faire en moins d’un an (même si les délais sont en train de rallonger).

Oh, me direz-vous, mais alors pourquoi n’ai-je jamais entendu parler de cela avant?

La principale raison est que cette procédure n’est pas ouverte à tous, malheureusement.

Dans le cas de l’Algerie, les parents demandeurs doivent être algériens. Dans le cas du Maroc, ils doivent être musulmans, quelle que soit leur nationalité. 

Mon cher et tendre et moi-même ne pouvons nous lancer dans cette procédure que parce que lui est algérien: je suis française et n’y aurais donc pas droit sans lui.

 

Publicités
Cet article a été publié dans kafala / adoption. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une kafala, qu’est ce que c’est?

  1. Ping : Kafala – où en sommes-nous? | Une maison en couleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s