Pain maison

Accrochez-vous, hier j’ai fait mon pain moi-même!

C’est quelque chose que j’ai toujours voulu savoir faire: comment faire son pain, et sans machine à pain. A l’ancienne.

Quand je voyageais, je rencontrais souvent des femmes qui faisaient leur pain elles-mêmes et qui étaient étonnées quand j’expliquais ne pas savoir le faire et qu’en France, tout le monde l’achetait à la boulangerie.

C’est vrai, qui parmi nous sait faire le pain? Je veux dire, par transmission de sa mère ou de quelqu’un de la génération précédante? C’est quelque chose qui s’est perdu (et tant mieux que nous ayons tous ces boulangeries à disposition!), si certaines personnes de ma génération savent aujourd’hui faire le pain, il me semble que c’est parce qu’elles l’ont appris par elles-mêmes, dans la mouvance « verte » qui s’est développée ces dernières années.

Bref, tout ça pour dire que je suis très fière de mon pain! C’est la troisième fois que je tente l’expérience, à chaque fois je m’améliore mais ce n’est pas encore ça pour la montée. Mes pains sont toujours trop plats!

Pour ceux que ça intéresse, voici les étapes que je suis, avec quelques photos à l’appui. J’ai pris cette recette sur un site internet, mais je ne me souviens plus du tout lequel, désolée pour le copyright…

Pain au four

500 g de farine (T55 minimum), 30 cl d’eau, 1/2 sachet de levure boulangère, 12-13 g de sel, 1 pincée de sucre

  • Délayer la levure et le sucre dans un peu d’eau (prise des 30 cl). Laisser reposer 15 minutes, le temps que ça commence à « buller ». Puis ajouter le reste de l’eau et battre au fouet. Le mélange doit bien « buller ».
  • Rajouter la farine puis le sel, et mélanger à la main. On doit obtenir une pâte qui ne colle pas aux doigts, mais assez humide pour ne pas se déchirer.
  • Pétrir cette pâte 15 minute (et oui!): étirer la pâte avec la paume de la main, refaire une boule et pivoter d’un quart de tour. Recommencer. Tout ça pendant 15 minutes, donc (si vous avez un kit mains libres, ça vaut le coup de téléphoner à une copine pendant ce temps, ça commence à devenir long vers la 8e minute…)

 

  • Laisser lever une première fois dans un saladier huilé ou fariné, pendant 1h30 à 4h, tout dépend du temps que vous avez. Moi je laisse 3h30 en général. Cette levée est très importante, le saladier doit se trouver dans une pièce tière sans courants d’air, recouvert de film plastique (ou d’un torchon humide, personnellement je prends le film plastique, je sais, ce n’est pas écolo 😉 )

 

  • Une fois le temps de levée passé, déposer la pâte sur le plan de travail (sans la déchirer, et ça ce n’est pas évident puisqu’elle a doublé de volume! D’où l’importance d’avoir bien huilé le saladier). Enlever l’air en appuyant avec la paume de la main, et former un disque, ou bien la forme en 2 dimensions de ce que vous voulez obtenir au final. J’ai lu qu’on pouvait là encore laisser lever 25 à 30 minutes recouvert d’un torchon humide, mais perso je ne le fais pas.
  • Replier les extrémités les unes sur les autres pour emprisonner l’air, puis retourner votre pâte (côté lisse en haut, c’est plus joli!)
  • Poser la pâte dans un panier fariné ou directement sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et laisser lever 45 minutes à 2h (1h45 dans mon cas). Creuser des entailles profondes en biais quelques temps avant la fin de la levée.

 

  • Préchauffer votre four à 240 °C, avec un récipient vide posé sur la grille du bas. Quand il est chaud, verser un verre d’eau dans le récipient et laisser l’eau s’évaporer pendant une à deux minutes (porte du four fermée). Enfourner ensuite le pain (sur la plaque recouverte de papier sulfurisé) pendant 15 minutes à 240 °C, puis 15 minutes à 200°C.
  • Votre pain est cuit s’il sonne creux quand vous tapotez dessous. Laissez le refroidir sur une grille.

Y en a-t-il parmi vous qui font leur pain à la main? Je suis intéressée par vos recettes!

Pour finir, voici un défilé de pains, vous pouvez voter pour le plus beau! (c’est malheureusement en voyant le résultat final qu’on comprend que je suis encore loin d’être une experte dans ce domaine!)

 

 

 

 

De gauche à droite:

Candidat n°1: M. Blanc Dodu

Candidat n°2: M. Zèbre Doré

Candidat n°3: M. Sumo Raplapla

Publicités
Cet article, publié dans recettes, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Pain maison

  1. Frédérique dit :

    Miam…… J’en ai l’eau à la bouche de ton pain…Déja je salive en tapant mon texte!
    Félicitations pour le pétrissage, tu n’as pas eu des crampes? LOL
    En tout cas, bravo!!!
    Il faut avoir du courage, pour ma part, un robot qui fait le pain tout seul me suffirait….
    Bises
    PS: Tu pourras nous faire goûter un morceau???????????????????????????????,,,,,,,,

  2. Melanie dit :

    Pour le morceau ça va être difficile cette fois-ci, il n’en reste déjà presque plus! Mais la prochaine fois je vous en ramène.
    J’aime ta discrète allusion à une machine à pain qui serait la bienvenue… 😉 J’espère que Papa lira ton commentaire LOL

  3. Frédérique dit :

    Oups! Tu as raison, il faut absolument que ton papa adoré lise ce commentaire pour lui remuer ses méninges!!! LOL itou

  4. améline dit :

    ma soeur je serais bien tentée pour me lancer dans l’aventure et faire des petits à Messieurs Blanc, Zèbre et Sumo 😉 même si j’ai eu légère préférence pour Monsieur Zèbre 🙂

  5. améline dit :

    oups! une légère pardon 🙂

  6. Ping : Recette – pain maison, le retour | Une maison en couleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s