Adoption: vivre l’attente

Le plus difficile dans la phase de pré-adoption est peut-être l’attente. Attendre sans rien savoir: ni la date à laquelle cette attente sera terminée, ni le résultat de cette attente.

Dans notre démarche de kafala nous avons la chance d’attendre beaucoup moins que les autres parents adoptants: pour nous, cela fait aujourd’hui « seulement » 17 mois, si l’on compte le temps nécessaire pour réunir les papiers. Et avec un peu de chance, cela fera environ 24 mois d’attente pour savoir si nous sommes autorisés à recueillir un enfant (revenez dans quelques mois pour savoir si mon estimation était bonne!). Heureusement, si la réponse est positive, nous n’aurons ensuite que quelques semaines d’attente de plus avant de rencontrer notre enfant (toujours en théorie bien sûr).

C’est peu, par rapport à 5 ou 7 ans pour certains parents en adoption internationale.

C’est beaucoup, par rapport à 6 à 7 MOIS de procédure, comme lu sur des blogs de parents adoptifs américains.

Quoi qu’il en soit, c’est toujours une phase difficile pour les parents. Incertitude du résultat, volonté que le temps passe plus vite, il faut pourtant faire attention à ne pas mettre ces mois ou années « entre parenthèses ». Vivre ces journées avec impatience, sans les apprécier et uniquement tourné vers l’avenir peut être mauvais, et même dangereux pour notre équilibre.

D’une part parce que si le résultat est par malheur négatif (refus d’agrément ou d’attribution d’un enfant), on aura perdu toute une partie de notre vie! D’autre part, parce que quand nous en serons à 4 mois d’affilés sans une seule nuit de sommeil complète, sans avoir réussi à trouver une seule minute pour prendre du temps pour nous, bref, ce qui fait le charme d’une vie de parents, nous regretterons un peu (oh, rien qu’un peu) cette époque de liberté. Donc autant en profiter maintenant!

Ces mois d’attente sont l’occasion de faire des choses que nous ne pourrons peut-être plus faire aussi facilement une fois notre enfant avec nous: partir en week-end en amoureux (ou carrément à l’autre bout du monde), passer des soirées entre copines, sortir, lire, se reposer… se bichonner aussi! Vous manquez d’inspiration? Allez voir sur les blogs tenus par des mamans, et faites sans scrupules tout ce qu’elles rêvent de pouvoir faire!

Cette période peut également être l’occasion d’approfondir sa vie de couple et sa relation avec son Cher-et-Tendre: on entend un peu partout que l’arrivée d’un enfant bouscule l’équilibre du couple. Autant préparer ce séisme avec des bases solides! Passer du temps choisi ensemble, parler de sa vision de la famille (ok, c’est souvent déjà fait à ce stade, mais on peut approfondir!), faire des projets, etc.

Selon le caractère de votre Cher-et-Tendre (ou Chère-et-Tendre), il peut être judicieux de ne pas passer son temps à parler de l’enfant et de l’adoption. C’est le cas chez nous! Autant j’ai besoin de me projeter et de parler de cet enfant, autant pour Cher-et-Tendre, on ne parle pas des évènements avant qu’ils n’arrivent, ce n’est pas utile et ça risque de nous décevoir d’autant plus si la réponse est négative. Ça peut même contrarier le sort! Cher-et-Tendre n’est donc pas très réceptif quand je commence à lui parler de ce sujet! Si vous êtes dans ma situation, il vous faudra donc trouver d’autres personnes auprès de qui vous épancher (famille, amis, forum…)

A ce sujet, les opinions et les attitudes divergent quant à la préparation ou non de l’arrivée de l’enfant: achat des vêtements, choix du prénom, préparation de la chambre, etc. Vous avez pu vous en rendre compte dans mes précédents articles, j’aime préparer petit à petit l’arrivée de notre enfant. C’est ce qui m’aide à tenir, à garder courage quand le temps semble long. Un petit coup de blues? Hop, je vais acheter un body, et je me sens tout de suite mieux après!

D’autres personnes préfèrent ne rien acheter avant la notification d’agrément positif, ou même avant d’avoir rencontré l’enfant. Souvent c’est parce qu’elles n’arrivent pas à se projeter, à croire que leur parcours du combattant aura enfin une issue heureuse. Beaucoup de postulants à l’adoption ont déjà vécu un parcours difficile de PMA (Procréation Médicalement Assistée) avant de se lancer dans l’adoption, et elles ont rencontré de nombreux échecs. Ne rien préparer avant d’être sûr de rencontrer l’enfant peut aussi être, comme pour Cher-et-Tendre, une sorte de superstition .

Mais si vous ne faites pas partie de cette catégorie, et que, comme moi, préparer doucement l’arrivée de votre enfant (dans quelques mois ou dans quelques années, le tout est de garder la foi) vous apporte beaucoup de bonheur, alors je vous conseille le tricot!!! Ou les couches lavables! LOL

Sans rire, je ne m’étais jamais vraiment intéressée à la couture ou au tricot avant, mais l’idée de fabriquer quelque chose pour mon enfant me plaisait bien. Je m’y suis donc mise, et cela m’a permis de découvrir de nouvelles activités qui remplissent mes journées! Idem pour ce blog: je l’ai commencé pour relater notre parcours de kafala (je n’avais trouvé aucun blog un peu personnel sur ce type d’adoption), et finalement il s’est beaucoup élargi.

Loin de rester obnubilée par l’attente, je fais donc tout pour rendre cette période de ma vie intéressante et enrichissante, et je crois que c’est ce qui me permettra de tenir jusqu’au bout, quel que soit le résultat.

Si des (futurs) parents adoptifs passent par là, venez raconter comment vous gérez l’attente!

Publicités
Cet article, publié dans kafala / adoption, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Adoption: vivre l’attente

  1. Papoune dit :

    Comme je suis positif et donc je suis sûr que l’attente sera forcément récompensée, dis- moi où est la boutique de vêtements pour bébé car je l’achéte!!!!!!

  2. Frédérique dit :

    Oups….Papoune dit acheter une boutique de vêtements….LOl

  3. Melanie dit :

    Euh, tu veux acheter toute la boutique? 😉 C’est bientôt les soldes, t’inquiète pas!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s