A propos de ce blog

Le blog d’une famille en construction 🙂

Avec, dans les rôles principaux:

– Cher-et-Tendre, mon mari

– Mina, notre chatte

– moi-même, Mélanie. Vous pouvez me retrouver sur Twitter @melalireine

Nous sommes sur la longue route pour fonder une famille, avec un passage par la case kafala en Algérie

N’hésitez pas à me contacter à l’adresse unemaisonencouleurs@outlook.com 

Crédit photo en-tête du blog: http://www.flickr.com/photos/sykossa/2315761159/in/photostream/

Un commentaire pour A propos de ce blog

  1. lisa dit :

    Bonjour, je viens de lire votre témoignage concernant vos démarches longues de kafala en Algérie, je souhaitais apporter mon témoignage. Mes démarches ont été longues (2009) mais pas pour les mêmes raisons et pas avec les mêmes organismes. Nous sommes algériens mais de nationalité française, nous sommes des binationaux. Nous sommes passés d’abord par une demande d’agrément en France, via le conseil général de Rouen. Je dirais qu’à ce premier niveau, c’est ce qui m’a paru le plus long : 2 réunions d’informations démoralisantes. on nous dit en gros que l’adoption c’est long et qu’à la fin ce n’est pas sur d’avoir un enfant. Déjà, là, il ne faut pas perdre espoir, car on ne vous le donnera pas à ces réunions. il faut croire en son destin. Après ces réunions il y a 3 rdv avec la psy et le couple demandeur puis 1 ou 2 réunions avec les conseillères sociales, au domicile et à leur bureau. On vous l’annonce, la démarche durera 9 mois (le temps théorique et symbolique d’une grossesse !) une fois l’agrément obtenu, il faut prendre contact avec le consulat algérien. Hormis un gros problème de sérieux que nous avons eu dans le traitement administratif avec l’assistante sociale (elle a changé depuis, c’est bien mieux maintenant), je trouve que le ministère de la famille a traité très rapidement notre demande (3 mois). Elle a donné un avis favorable à notre demande. Une fois la DDASS déterminée d’Alger, le transfert de notre dossier vers la pouponnière d’Alger a été rapide aussi. Le plus long c’est les mois d’attente pour avoir un appel qui vous dit qu’il y a un enfant pour vous. On a attendu quelques mois, puis le coup de fil est arrivé de la directrice de la pouponnière pour nous dire que notre fils nous attendait. Il fallait faire vite, nous travaillons, il fallait organiser le départ avec son employeur. stressant, mais ça s’est fait. Je vous économise les moments d’émotion quand on a rencontré notre fils, notre prise de contact a été merveilleuse, et je tiens à le dire, la pouponnière était magnifique, l’endroit comme les personnes. professionnelles et attentives. les démarches pour sortir notre enfant d’Algérie ont duré 1 mois et demi. Nous avons pressé tout le monde, le tribunal, la mairie, le consulat français. Plein de stress. 2 aller retour (nous avions confié notre enfant a de la famille car on était obligé de rentrer pour notre travail) mais en 1 mois et demi nous avions tous les documents pour amener notre enfant chez nous. Je vous préviens : soyez attentif à tous les documents officiels que vous récupérerez :il y a souvent des fautes, il faut les faire refaire sur place. Nous avons perdu du temps à les faire refaire, même la kafala judiciaire était mal transcrite. Bref, nous avons mis aussi la pression au consulat français pour la demande de visa, ils nous donnaient une date de plusieurs mois, nous l’avons fait changé pour le plus rapide car c’était un bébé que nous venions de recueillir ! enfin bref, notre projet a aboutit, mon fils a maintenant 24 mois, notre vie a changé hamdullah que du bonheur depuis 2014. quelques mois après son arrivée, mon agrément français est arrivé à terme (5 ans) nous en avons demandé un autre, nous avons encore eu a passer par les étapes décrites au dessus, et nous avons eu un nouvel agrément. nous avons déposé au consulat algérien une nouvelle demande, un peu long, mais bien moins que la première fois. Je ne savais pas si ça pouvait être accepté. de décembre 2014 à avril 2015 : le consulat a envoyé notre demande au ministère d’Alger, en avril elle a rendu un avis favorable, j’ai récupéré le courrier en mai et nous devons nous rapprocher de la DAS de notre choix. Tout ça pour vous dire qu’avec la foi vous déplacez des montagnes ! quelque soit le temps, ne désespérez jamais, croyez en dieu, priez, les choses aboutissent hamdoullah. Je suis à votre disposition pour tout conseil si je le peux, je le ferai. merci pour votre lecture, et bon courage à toutes (oui c’est souvent les femmes qui se battent!) je vous embrasse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s